Carnets de création, Bernard Kudlak

Le retour des carnets de création

Pourquoi sur un BLOG ?

mercredi 10 octobre 2012, par Bernard Kudlak (Date de rédaction antérieure : 11 octobre 2012).

BLOG .

« Bernard Kudlak, carnets de création. » www.kudlak.fr

Autrefois, depuis 2001, j’écrivais des carnets décrivant ce qui se passe autour de la création d’un spectacle du Cirque Plume et autour de ma vie en général, ces petits exercices portaient mon travail et m’apportaient beaucoup de plaisir.
J’écrivais un BLOG en quelque sorte, comme monsieur Jourdain faisait de la prose. Ce mot n’existait pas encore ou peut-être, plus simplement, je n’en avais pas eu connaissance…
En Mai 2011, j’allais continuer pour "Tempus Fugit" notre prochain opus. Sous la forme habituelle des « carnets ». Je m’y mis donc.
La réponse fut sans appel.

Mes amis, mes estimés collègues du conseil de direction du Cirque Plume, à la lecture de ma première lettre, m’ont demandé de ne plus écrire, au nom du Cirque Plume, ces carnets-là.

« Aujourd’hui, il faut te faire un BLOG », m’ont-ils dit : on ne se reconnaît pas ou plus dans tes écrits. C’est trop personnel.

Je ne peux pas faire qu’ils s’y reconnaissent.
Je ne vais pas écrire pour qu’ils s’y reconnaissent.

Donc ce BLOG.
Comme suite des « carnets » par canal privé. Privé de quoi ? Je me le demande un peu.
Vous y trouverez :
La photo de ma roulotte immobile. Pétard, si j’en suis fier. Ben oui !
Les carnets de "Tempus Fugit" notre prochain spectacle.
Les archives des autres carnets : New York, "Plic ploc",…"L’atelier du peintre".
Les inédits des carnets de "L’atelier du peintre" (à venir).
Des textes sur le spectacle et autres écrits si ça se trouve.
Les photos d’autres travaux artistiques (enfin, dès que j’aurai compris comment fonctionne l’appareil à photographier que je viens d’acquérir et que je serai en mesure de le poser correctement sur un trépied. Et qu’ensuite, le travail de photo des sculptures et peintures soit satisfaisant, t’as qu’à voir ce n’est pas demain !).
Le jardin, les oiseaux, l’eau du ciel, la rivière, le spectacle, le désir et la joie, la peine et la vie ? Oui oui tout ça…voilà, c’est un truc de cette sorte-là.

Ça fait tout de même quelque chose d’adhérer en individuel au monde blogalisé !

Salut et fraternité... je vous embrasse.

Bernard K

PS : BLOG est en majuscules parce que cette nouveauté m’évoque un pudding : pouvant mettre en appétit mais tout de même un peu lourd à avaler.

Vous êtes ici : Accueil du site > Tempus Fugit
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0